L’ouest de Tokyo et ses îles : se rapprocher au plus près de la nature

L'agence de la pop culture

L’ouest de Tokyo et ses îles : se rapprocher au plus près de la nature

Photo tokyo

On imagine le plus souvent Tokyo comme une ville bouillonnante, avec ses gratte-ciels et son carrefour de Shibuya toujours bondé, mais on ne soupçonne pas que le grand Tokyo dissimule aussi des écrins de verdure, aux fôrets verdoyantes, avec chutes d’eaux, cascades et onsen naturels. C’est ce que propose la région de Tama, située à l’ouest de Tokyo (env. 2 h de train).

Échappez-vous de Tokyo la trépidante pour un day trip au vert revigorant ! À l’extrémité ouest de la métropole de Tokyo se situe le petit village de Hinohara. Lieu idéal pour oublier les problèmes de la vie urbaine, Hinohara constitue une escapade relaxante pour découvrir la beauté de la nature japonaise. Des visites guidées sont disponibles et offrent des expériences uniques variées : créer son arc en bambou, cuisiner à l’extérieur, tester la cuisine locale ou faire une randonnée le long du ruisseau de montagne… Vous pourrez également admirer les chutes Hossawa, l’une des plus belles cascades du Japon, ou vous baigner dans la source chaude de Kazuma-no-yu.

Photo tokyo

De manière globale, la région de Tama offre une oasis naturelle de verdure, où vous pourrez profiter de sentiers pittoresques le long du lac Tama. Pour une dépaysement absolu, il faut voir les îles de Tokyo. Bien que situées à des centaines de kilomètre du centre de la capitale, les “Sept îles d’Izu” ainsi que les îles subtropicales d’Ogasawara font officiellement partie de Tokyo ! En plus d’être référencées au patrimoine mondiale de l’UNESCO, on connaît ses îles sous le nom de “ Galápagos de l’Orient” en raison de leur plantes et animaux indigènes que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Source : La région Tama et les îles de Tokyo.

Tags: ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Facebook
Twitter
LinkedIn
Share
Instagram